blog-politique

blog-politique

Les PME doivent aller « se faire voir ailleurs »: explication de Bref Rhône-Alpes

« …Alors que l’Allemagne compte 400 000 entreprises exportatrices et l’Italie 200 000, on n’en compte que 95 000 en France. Bien plus alarmant encore, ce chiffre ne cesse de baisser depuis une dizaine d’années.
Les PME françaises sont timides à l’international et, quand elles osent, elles réalisent ponctuellement de petits contrats. A l’évidence, la France décroche sur la scène du commerce mondial…
Il faut donc susciter les vocations c’est-à-dire accroître de nouveaux exportateurs. C’est parmi les PME innovantes qu’on les trouvera, tant l’innovation est le nouveau passeport pour l’international.
Le CESE (Conseil Economique Social et Environnemental) préconise de sécuriser la propriété intellectuelle des PME au sein des pôles économiques, d’encourager le groupement des PME, développer le patriotisme industriel entre grande et petite entreprise. Le CESE propose de « définir clairement les compétences » de chacun et de « créer un guichet unique, voire une maison de l’export ».
L’idée n’est pas nouvelle… »

By Didier DURAND in «Bref Rhône Alpes Spécial international» du 21 Mars 2012

Le blog : Oui, l’idée n’est pas nouvelle…Beaucoup de responsables économiques seraient d’accord, mais la lourdeur des textes, la difficulté de mettre tout le monde autour de la table de négociation…….Changer les mentalités…Il faut y croire encore!!!

Laisser une réponse


un × = 9