blog-politique

blog-politique

Une réponse de “Les causes des crises financières qui se succèdent

  1. herbert

    Toutes les places financiaires de la zone euro ont les yeux fixés sur le taux de croissance des Etats Unies et leurs différents indices économiques qui font la pluie et le beau temps en fonction de leurs variations. Toutes les économies occidentales ont joué sur l’endettement des états dans un premier temps et celui des particuliers, dans un second temps, pour maintenir une croissance artificielle basée essentiellement sur l’immobilier produisant des emplois non délocalisables et sur la consommation de biens importés des pays à bas coût de mains d’oeuvre.
    La facture est à payer et la conséquence sera une paupérisation de l’ensemble des populations des pays occidentaux ; en première ligne, les jeunes générations qui auront à régler les dettes accumulées par les états et faire face à leurs propres engagements dans le secteur immobilier, sur des durées de 25 ou 30 ans ou plus ( équivalant aux subprimes américaines) et dans une moindre mesure les personnes qui ont achetés des défiscalisations (investissement Robien, Besson etc) qui ont crées une surenchère immobilière et se retouve devant un marché locatif saturé. La purge est nécessaire et fera beaucoup de victimes.
    La politique de la BCE est peut-être la bonne à long terme. Le maintien ou l’augmentation des taux d’intérêts à des niveaux convenables réduiront le volume des liquidités et éviteront le risque de bulle spéculative qui éloigne la sphère financière des réalités économiques. Le contraire serait sans doute une fuite en avant.

Laisser une réponse


un + = 3