blog-politique

blog-politique

Les Français et les medias

« L’article de Édouard LECERF,, dans « l’état de l’opinion 2010 », chez TNS Sofres, Seuil, est consacré aux Français et aux médias, constat lancinant, cruels et ambigus ,se méfie des médias comme en atteste depuis près d’un quart de siècle tous les baromètres.

Cette étude comme beaucoup d’autres pointent, une rupture généralisée de la confiance des français, envers les institutions, les élites, l’avenir… Et maintenant les médias et les journalistes.
Seuls 27 % des Français contre 72 disent avoir confiance dans les médias. une confiance inférieure à celle accordée au syndicat (47 %), ou grandes entreprises privées (43 %) et même aux banques (37 %) .

Seuls les partis politiques souffrent d’une défiance plus grande encore, 23 % seulement leur font confiance.

Que les partis politiques et les médias se partagent le bas du classement n’est pas anodins et vient rappeler les soupçons qui pèsent en France sur les liens jugés trop étroits entre pouvoir politique et pouvoir médiatique

La radio est majoritairement crédible et conserve sa première place, (57 % des Français pensent que les choses se sont passées vraiment ou à peu près comme la radio les raconte).

L’indice de crédibilité tombe à 4 % pour les journaux. L’indice de confiance devient négatif pour la télévision -5 %, les sceptiques étant majoritaire (51 %), ce phénomène étant particulièrement fort chez les catégories socioprofessionnelles supérieures.

Internet continu d’occuper une place particulière, l’indice de crédibilité, est meilleur que celui de la télévision et proche de celui des jours : +trois.

Deux tiers des Français pensent que les journalistes ne résistent pas aux pressions des partis politiques , des pressions de l’argent, cette suspicion n’est pas nouvelle mais elle tend à se renforcer depuis plus de 10 ans.

Les Français se montrent également critique sur la hiérarchisation de l’information…
Et paradoxalement l’attention que portent les Français à l’information n’est pas entamé : 69 % suivent toujours avec intérêt les nouvelles des différents moyens d’information.
Il conserve pour chaque média qu’ils choisissent de regarder ,lire,ou ecouter,un attachement profond. Faisant du quatrième pouvoir une quatrième cible. »

ETE 2011

Laisser une réponse


− sept = 1