blog-politique

blog-politique

Chine, la puissance : « Les trente ans qui ont changé la Chine : 1980-2010 » Caroline Puel

« En devenant, en 2010, la deuxième économie mondiale, la Chine a retrouvé le rang qui fut le sien jusqu’au XIXe siècle. Le pari était loin d’être gagné. Au lendemain de la mort de Mao Zedong, le pays est mal en point. En desserrant l’étau idéologique tout en poussant la population à s’enrichir, Deng Xiaoping enclenche durablement la machine à générer de la croissance. Ce développement à marche forcée a fasciné le monde. Après avoir longtemps analysé ce pays, soit au travers de la question des droits de l’homme, soit pour souligner la démesure, les pays industrialisés reconnaissent aujourd’hui la « nouvelle puissance » chinoise. C’est précisément cette montée en puissance que décrypte Caroline Puel. Elle en analyse les prolongements politiques ou économiques, et ne passe pas sous silence les coûts sociaux ou environnementaux et les difficultés des entreprises étrangères.
Raconter les Trente Glorieuses de la Chine pourrait sembler redondant au regard du nombre d’ouvrages déjà parus. L’auteur, journaliste vivant en Chine depuis une trentaine d’années, enrichit son récit de références historiques et d’anecdotes vécues. Immergée en milieu chinois, bien introduite chez les artistes, elle brosse un tableau de l’intérieur, celui d’un pays qui est parvenu à un palier de sa modernisation et qui veut profiter de cet acquis pour créer davantage d’harmonie. Finis les excès, place à la vitesse de croisière.
« Ces années de réforme ont entraîné une véritable révolution psychologique chez les Chinois : la mentalité de victimes qu’ils exprimaient au début des années 1980 […] s’est transformée en ambition de grande puissance. »

« Les trente ans qui ont changé la Chine 1980-2010 » Caroline Puel, Buchet-Chastel, 528pages, 24 euros.

Le Blog : Sans oublier « Petite histoire de la Chine » de Xavier Walter, Editions Eyrolles (Des repères simples et essentiels, pour comprendre la Chine)

Laisser une réponse


+ 1 = quatre